A kiss in a dark

« Lorsque Alex et Kate se rencontrent, l’attirance est immédiate. Il a de l’humour, il est beau et un brin timide : tout ce que Kate recherche chez un petit ami. Elle est jolie, craquante, avec un irrésistible soupçon de naïveté : Alex ne peut résister à son charme. L’un des deux cache pourtant un lourd secret qui va non seulement peser sur leur amour naissant, mais aussi menacer leurs vies… »

Afficher l'image d'origineDès les premières pages, Cat Clarke nous révèle le secret qui habite l’un des deux personnages. De ce fait, nous nous sentons immédiatement complices avec ce personnage, tiraillé entre avouer son secret ou le garder pour lui. Nous avons parfois l’impression d’être à l’intérieur de ce fameux personnage, nous ressentons toutes ses émotions et suivons son aventure avec passion comme si nous la vivions réellement. Par conséquent, ce secret nous étouffe tout autant qu’il étouffe notre personnage. En même temps, nous ne sommes pas toujours en parfait accord avec le personnage. En effet, si au début je priais pour qu’il s’en sorte et qu’il ne lui arrive rien de mal, j’adorais ensuite qu’il se mette dans des situations particulièrement délicates.

Parallèlement à ça se déroule bien sur l’histoire d’amour entre Kate et Alex. Elle nous offre du rêve, si parfaite et si belle. Jamais une histoire romantique ne m’a autant intéressée dans un roman. Là, on veut à tout prix qu’elle ne s’arrête jamais, ces deux personnages sont si attachants et si adorables, on leur souhaite tout le bonheur du monde. C’est « mignon », c’est beau, mais toujours assombri par ce terrible secret, qui nous oblige à penser qu’une telle relation ne peut avoir lieu. Plus cet amour grandit, plus nous avons peur qu’il soit détruit. Mais justement, cette tache sombre rend cette idylle encore plus belle, un amour si fort et pourtant impossible… enfin, c’est ce qu’on croit. Parce qu’encore une fois, la fin de ce roman parvient à nous étonner et nous surprendre. Une grande qualité de ce roman est de réussir à maintenir continuellement le suspens, bien que nous sachions dès le début « le secret ».

Cat Clarke a un don incroyable : parvenir à imaginer des situations complétement impensables et pourtant réalistes. Je suis à chaque stupéfaite par ses idées hors du commun (il est clair qu’il n’existe aucune histoire semblable aux siennes !) néanmoins pas délirantes ou surréalistes. Pour conclure, je vous conseille bien évidemment ce roman pour son histoire étonnante et touchante.

A kiss in a dark écrit par Cat Clarke publié aux Éditions Robert Laffont dans la collection R

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s