Le pire concert de l’histoire du Rock

Jean-Sébastien Leforestier habite dans le 12ème arrondissement de Paris. A l’école il joue à L’homme invisible. La règle est toute simple : il suffit de se faire discret et, hop, plus personne ne vous voit. Jean-Sébastien est le plus fort dans ce jeu qu’il a inventé lui-même. Mais un jour, ses parents décident de partir dans la campagne, lieu où être un homme invisible est un rôle plutôt compliqué. Au même moment, ils décident de parler du don de Jean-Sébastien pour le piano à son professeur. Jean-Sébastien est alors entrainé dans un groupe composé de membres assez déconcertants car incapables de jouer un morceau. Ils jouent du rock, style de musique qui lui est totalement inconnu. Une belle aventure commence pour lui…

Afficher l'image d'origineMalgré sa petite taille, ce livre est empli de détails, qui donnent un effet de réalisme à l’histoire. Une qualité qui nous permet de plonger complètement dans cette histoire, et de finalement retrouver tout le plaisir que l’on a lorsqu’on dévore un très gros roman. Reposant, d’une simplicité ordinaire, mais pourtant unique : c’est un  livre stupéfiant, du jamais-vu. Ici, on ne trouve aucun cliché, il nous est impossible de deviner la suite de cette aventure singulière. Cependant, le titre en dit beaucoup (trop selon moi) et j’aurais parfois aimé plus de détails. Mais malgré ces petits « manques » l’histoire nous parait très cohérente, très juste et passionnante.

Le pire concert de l’histoire du Rock écrit par Manu Causse publié aux Editions Thierry Magnier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s