La conspiration

 « Ils ont le pouvoir de faire fermer Prada pour une session shopping privée. Mais aussi celui de déclencher une nouvelle guerre mondiale. C’est cette incroyable famille qu’Avery West se découvre à dix-sept ans. Ses membres appartiennent à une redoutable société secrète, le Cercle, qui voit en Avery la clé d’une prophétie millénaire… »

Voilà une nouvelle série des Editions Robert Laffont, série à la fois pleine d’originalité et d’idées nouvelles mais qui réutilise également des techniques bien connues…

Afficher l'image d'origine

Le personnage d’Avery est au premier regard peu recherché : une jeune fille vivant dans l’ignorance, qui se découvre un jour un destin incroyable et unique. Jusque-là, rien de particulier. Mais finalement, au fil du livre, on se prend d’affection pour elle parce qu’elle est différente des autres membres de cette incroyable famille, parce qu’elle apporte un regard nouveau sur leur manière de vivre. En fait, elle ne cherche pas à se fondre dans la masse, à suivre les autres pour être acceptée dans le Cercle, mais pense, tout simplement, ou agit, défend ce qu’il lui semble plus juste. On découvre alors un personnage plein d’humanité et de gentillesse. Heureusement, puisque le reste des personnages nous paraissent très lointains, peu vivants, peu attachants. Contrairement à certaines séries où chaque lecteur son personnage favori, ici, nous ne connaissons véritablement qu’Avery, et c’est vraiment dommage.

J’ai énormément apprécié les différents voyages effectués par Avery. Etant américaine, elle est émerveillée lorsqu’elle visite Paris, et cet émerveillement est plaisant à lire. La façon dont elle décrit chaque endroit de Paris nous donne l’impression de redécouvrir complètement notre capitale. Elle arrive à rendre cette ville –qui peut nous paraître peu attrayante- en un lieu magique et féérique, presque hors du temps. Finalement, on a l’impression qu’elle évolue dans un univers grandiose et fantastique, alors qu’il s’agit « simplement » de Paris.

Comme le précise la couverture, les aventures d’Avery et de ses amis ont un côté Da Vinci Code. Hormis le début –l’histoire met beaucoup de temps à démarrer puisqu’il faut nous expliquer qui est le Cercle- les événements enchaînent à une vitesse folle, comme si un compte à rebours avait été lancé. Avery voyage d’un endroit à l’autre en quelques secondes, et on ne s’ennuie pas conséquent pas du tout. De plus, Avery mène une véritable enquête au sujet de sa famille et de leurs trésors. Ainsi, des indices sont dévoilés au fur et à mesure. J’ai énormément apprécié suivre l’enquête d’Avery, toujours très rythmée. 

Néanmoins, pour suivre les aventures d’Avery, il faut s’accrocher. Tout va si vite qu’il est parfois difficile de tout saisir, si bien que j’ai à plusieurs reprises été obligée de relire les pages précédentes. Evidemment, la vitesse des événements donne un côté surréaliste à l’histoire, difficilement évitable. En revanche, certaines scènes d’action ainsi que de nombreux dialogues ont eux-aussi un côté totalement surréaliste et peu naturels, ce qui est assez dommage. Enfin, le triangle amoureux entre les personnages principaux est selon moi, tout à fait inutile et déjà-vu…

Dernier aspect que j’ai adoré : le côté présent/passé/futur. En effet, selon moi, ces fameuses familles ont un côté assez ancien, et pourraient faire penser à des familles nobles du Moyen-Age. Mais ce n’est rien à côté de la quête d‘Avery qui voyage à travers les temps. Le livre fait référence à de nombreux personnages historiques, change l’Histoire –et tout parait très réaliste !- à la manière de Da Vinci Code. Finalement, on y croit et on se demande si ces familles n’existent pas réellement… 

En voyageant à travers l’espace et le temps à une vitesse folle, La Conspiration nous offre un gigantesque périple qui nous coupe le souffle. Une excellente lecture. 

La conspiration écrit par Maggie Hall publié aux Editions Robert Laffont dans la collection R

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s