Tant que nous sommes vivants

Ce livre raconte l’histoire de Bo et Hama, une ouvrière et un forgeron qui tombent amoureux dès le premier instant. Mais le contexte est peu propice aux relations amoureuses puisque l’Usine dans laquelle ils travaillent fait faillite, emportant avec elle toute la ville et ses habitants, suivie par une terrible catastrophe qui ravage la ville, détruisant un grand nombre de vies humaines. Alors ce fut le début des temps durs, qui ne laissent aucune place à l’amour. Nos deux héros décident donc d’entreprendre un long périple, parsemé de belles rencontres et de découvertes.

https://amelyste.files.wordpress.com/2015/10/1cf94-tant2bque2bnous2bsommes2bvivants.jpg?w=229&h=333

Ce livre qui a des allures de conte moderne, se déroulant dans un univers à la fois imaginaire et réaliste, contant une jolie histoire intéressante a tout pour plaire. Mais pourtant… Selon moi, il manque quelque chose. Je n’ai pas réussi à accrocher au début, et ainsi n’ai pas été emportée dans cette histoire. J’ai l’impression de l’avoir simplement survolée, sans vraiment entrer dedans, sans ressentir le moindre sentiment. Sans doute à cause des personnages, on se sent extérieur, loin, en surface. Pourtant, on a là une plume unique, tendre et poétique -sans tomber dans la niaiserie- parfaitement adaptée à ce récit ; on ne pourrait dissocier les deux ou raconter cette histoire différemment. Je pense que cela est dû aux personnages et particulièrement au narrateur, qui ne m’a pas du tout paru proche de moi, ni même véritablement vivant. Oui, une petite déception quant au point de vue, au narrateur et aux personnages tout simplement.

Du coup, je ne sais pas quoi vous dire. L’histoire est très intéressante, je pense qu’il faut bien s’accrocher au début afin de ne pas louper le premier wagon et ainsi vous pourrez déguster pleinement ce conte merveilleux.

(Et pour ma part, je pense que je le relirai !)

Une petite citation : « Il faut toujous perdre une part de soi pour que la vie continue. »

Tant que nous sommes vivants écrit par Anne-Laure Bondoux

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s