La fois où je suis devenu écrivain

La fois où je suis devenu écrivain raconte l’histoire de Vincent, un jeune ado qui n’a pas de bons résultats scolaires et qui décide donc d’arrêter les études. Suite à cela, il participe à un concours littéraire et remporte le premier prix avec une nouvelle provocatrice, dans laquelle il s’est «déchaîné». Grâce à ce concours, il touche du bout des doigts l’univers des mots mais retombe ensuite. Pendant plusieurs années, il enchaîne les petits boulots et les débuts de livres guère concluants, jusqu’au jour où il débute son vrai, beau roman.

https://i1.wp.com/media.senscritique.com/media/000000179143/source_big/La_fois_ou_je_suis_devenu_ecrivain.jpg

Cette œuvre autobiographique m’a interrogée, moi qui aime écrire joliment, proprement et correctement. Son message est d’écrire comme on parle, le plus fidèlement possible, d’oser, de ne pas se perdre dans des fioritures inutiles. Un beau message très vrai, qu’on n’a pas souvent l’occasion d’entendre. Heureusement que ce petit livre est là pour rattraper cela !

Une petite citation, qui explique bien la manière d’écrire de Vincent : «Pour moi, le plus important, c’était que ça [l’histoire] sonne le plus juste possible, qu’on ait vraiment l’impression de l’entendre parler. […] J’essayais de tordre l’écriture dans tous les sens, au risque d’être ridicule, excessif ou prétentieux.»

La fois où je suis devenu écrivain de Vincent Cuvellier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s